Archives de la catégorie linux

Différence entre ‘+’ et ‘\;’ à la fin de la commande -exec

Bonjour à tous,

j’écris juste un petit billet car je me suis demandé quelle était la différence entre l’utilisation du + et \; à la fin de -exec lors de l’utilisation de la commande find ?

-exec ... \;  lance une commande après l’autre. Si vous avez trois fichiers, la ligne de commande va être exécuter trois fois.

-exec ... {} +  est utilisé pour les commandes qui peuvent prendre en argument plus d’un fichier à la fois (exemple : cat, stat, ls). Le fichier trouvé par find sont chaîné ensemble comme avec la commande xargs .

Voici un petit comparatif entre les deux commandes sur 10 000 fichiers :

Lire la suite »

, , ,

Pas de commentaire

Empêcher un fichier d’être modifié ou supprimé

Il est possible d’empêcher n’importe quel fichier d’être modifié, supprimé ou même renommé, et ce, par par n’importe quel utilisateur, root y compris.

Comment faire ?

Pour faire cela il faut utiliser la commande : chattr qui modifie les attributs d’un fichier.

L’option qui nous intéresse est l’option « i » : « +i » pour activer la protection et « -i » pour désactiver cette protection .

Le « i » signifie immuable (ou immutable en anglais) qui veux dire « ne peuvent pas être modifiés ».

chattr peut aussi protéger des répertoires entiers. chattr doit être utilisé avec les privilèges root.

  • Protéger un fichier :

sudo chattr +i <fichier ou repertoire>

  • Retirer la protection d’un fichier protéger

sudo chattr -i <fichier ou repertoire>

Si vous appliquez ces commandes sur un répertoire, vous pouvez utilisez l’option « -R » pour exécutez la commande récursivement.

Lire la suite »

, , , , ,

Pas de commentaire

Comment utiliser le système de notification avec qml et unity

Comment utiliser le système de notification d’ubuntu (et d’autres distribution) depuis QML ?

Autant que je le sache, il n’existe pas d’API QML pour accéder au système de notification.
Pour éviter d’avoir à créer un plugin C++ pour avoir les notifications sur une application desktop, il est plus simple d’utiliser pyotherside et d’appeler un petit module python pour effectuer le travail.

Pré-requis :

Vous l’aurez compris, il suffit de s’assurer que pyotherside est installé.
D’abbord, assuré vous d’avoir les bon ppa

puis lancer l’installation

Lire la suite »

, , ,

Pas de commentaire

Comment utiliser « cat » ou « less » sur un fichier libreoffice .odt ?

Bonjour à tous,

aujourd’hui je vais vous présenter un petit logiciel bien sympas, il va vous permettre de lire les fichiers libreoffice en console.
C’est une petite astuce qui s’avérer très utile lorsqu’on veux voir le contenue d’un fichier .odt en mode console (pour une application avec python / php / whatever).

La soltuion est d’utiliser « odt2txt ». Cette ligne de commande est fournis dans deux packages différent. Le premier est nomé odt2txt que vous pouvez installé :

sudo apt-get install odt2txt 

et par le package unoconv (qui offre un plus large éventails de choix pour les formats libreoffice), que vous pouvez installé comme ceci :

sudo apt-get install unoconv

Lire la suite »

, , , ,

Pas de commentaire

Comment parser une chaine JSON en ligne de commande

Pour pouvoir parser du JSON avec sont terminal, il vous faudra un petit logiciel bien sympa (qui n’est pas présent dans les dépôts), j’ai nommé : jq

Les fichiers binaires de jq sont aussi disponible pour windows et OS X. Le code source est disponible sous licence MIT.

Voici une liste d’exemple pour illustré le fonctionnement de jq :

$ cat json.txt

Lire la suite »

, , , , , , ,

Pas de commentaire

Comment sniffer le trafic en ligne de commande avec httpry

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui je vous présente un petit outil bien sympa qui permet de sniffer le trafic http.

Ce petit logiciel peut-être bien utiles pour plusieurs applications :

  • Tester un webservice REST
  • Vérifier que sa machine n’est pas infestée par un malware
  • Vérifier que les utilisateurs ne téléchargent pas de fichier dangereux
  • Analyser le trafic et en faire des statistiques
  • etc …

 

Cette outil magique s’appel HTTPRY.

 

Installation du logiciel :

  • Sur ubuntu (14.04 et supérieur)

Il suffit de passer par les dépôts officiel

sudo apt-get install httpry

  • Sur Fedora, CentOS, RHEL

Le logiciel est aussi dans les dépôts

sudo yum install httpry

  • Sur debian

httpry n’est pas présent dans les dépôts, vous devez le compiler à la main :

Lire la suite »

, , ,

2 commentaires

Avoir deux claviers dans deux langues différentes

Comment avoir deux claviers dans deux langues différentes ?

 

Vous avez deux claviers dans des langues différentes ? Par exemple un querty et un azerty sans avoir à spécifier à chaque fois.

1. Il vous suffit d’utiliser xinput pour lister vos clavier :

Lire la suite »

, , , ,

Pas de commentaire

Configurer apt-get pour un nettoyage automatique après chaque installation

Comment configurer apt-get pour un nettoyage automatique après chaque installation

 

Enfaîte rien de très compliquer, il suffit de tapez cette ligne dans votre terminal :

La commande s’exécutera automatiquement après chaque apt-get upgrade.

Plus d’information : https://groups.google.com/forum/#!msg/linux.debian.user/aK2jvfL_tuw/rUd6i6bd4YQJ

, , , ,

Pas de commentaire

Nautilus – ajouter l’option « ouvrir le terminal ici »

Nautilus – Ouvrir le terminal ici

 

Pour ce faire vous avez juste à installer le paquet : nautilus-open-terminal

Assurez-vous d’avoir tuer tous les processus de nautilus (il  y a toujours un processus invisible lancé, donc utiliser pgrep nautilus pour trouver le processus et ensuite le tuer avec la commande kill

Relancez nautilus et voila le travail 🙂

Lire la suite »

, ,

Pas de commentaire

Executer la commande d’un script dans le shell courant

Si vous voulez exécuter une commande (ou plusieurs) contenue d’un script, celle-ci ne s’exécute pas dans le shell courant, démonstration :

1. Voici un simple script (nome ch_dir) qui se déplace dans le répertoire /usr

2. Essayons de l’exécuter depuis le shell

On peux voir que je ne me suis pas déplacer dans le répertoire car un script s’exécute sur un fork du shell actuelle.

 

Pour pouvoir faire cela, il existe la commande source

 

Maintenant si je ré-exécute la même commande avec source, elle s’exécute bien dans le shell courant

 

,

Pas de commentaire